Catalogue des Formations

Accès direct, diagnostics différentiels et raisonnement clinique en kinésithérapie et thérapie manuelle

Selon le référentiel du masseur kinésithérapeute (MK) et du masseur kinésithérapeute ostéopathe (MKO) (Gatto & Roquet, 2012), le diagnostic kinésithérapique est une compétence propre du kinésithérapeute et est défini ainsi : « Etablir un diagnostic kinésithérapique [c’est] - Identifier les risques même en situation d’urgence - Analyser, synthétiser, problématiser, reconnaître les pathologies et les situations qui impliquent l’exclusion du patient du champ d’intervention kinésithérapique - Etablir un diagnostic intégrant un diagnostic d’exclusion et de contre – indication - Informer, expliquer, communiquer » Cette définition aborde des points intéressants notamment en intégrant la notion d’urgence, d’exclusion et de contre-indication, en rapport avec la sécurité des soins.

Le kinésithérapeute, au cours de son raisonnement clinique, et y compris en accès direct en situation d’urgence comme l’autorise la loi pour les MK depuis janvier 2016, doit être capable de repérer les situations cliniques graves, où l’intervention kinésithérapique pourrait être soit non indiquée soit dangereuse. On peut rapprocher cette notion de l’identification des red flags. Identifier un red flag, c’est reconnaitre une situation impliquant l’exclusion du patient du champ d’action kinésithérapique.

Un diagnostic d’exclusion est un diagnostic qui exclut le patient de la prise en charge kinésithérapique, par exemple parce que celle-ci n’est pas indiquée. Une contre-indication est une circonstance qui s’oppose, qui interdit la réalisation d’un plan d’intervention en rééducation en le présentant comme défavorable. Une prise en charge rééducative est contre-indiquée si la balance bénéfice-risque est défavorable par exemple. Cette formation permet l’obtention de scripts cliniques en rapport avec les pathologies prévalentes rencontrées en masso-kinésithérapie et de les enrichir par la connaissance des red flag.

Objectifs

  • Etre compétent en accès direct
  • Etre en adéquation avec les pratiques, les valeurs, les textes réglementaires, les principes et les procédures concernant le soin du patient
  • Améliorer le soin apporté au patient
  • Etre en capacité d’utiliser des modèles et des outils de communication, d’éducation, d'évaluation et de pédagogie au cours des soins
  • Etre compétent dans le recueil de données
  • Etre compétent pour réaliser un diagnostic approprié et une stratégie thérapeutique spécifique pour un patient

Téléchargez la documentation complète de la formation

Public concerné : Masseurs Kinésithérapeutes

Nombre minimum de participants par session : 8

Nombre maximum de participants par session : 20 .

Pré-requis : Diplôme d’Etat en masso kinésithérapie. 

Durée de la formation :  2 jours (14 heures)

Lieu de la formation : PARIS

Formateur(s) 

Icone ContactEtienne PANCHOUT 

Voir le CV d'Etienne

  

Les formations de l'ONREK sont remboursées pour les masseurs-kinésithérapeutes libéraux en fonction des critères de prise en charge du FIFPL.

Coût de la formation pour le participant 580,00 € (avec prise en charge FIF PLou DPC selon les critères)

Cliquez sur le bouton "pré-inscription" ci dessous pour vous pré-inscrire à la formation

 *frais de repas et pauses inclus  - se rapporter aux CGV pour les conditions d'annulation

Détails de la formation

Date de l'événement 25 septembre 2020
Date de fin 26 septembre 2020
Prix individuel 580 € *
Lieu Bordeaux (33)
Les inscriptions pour cet événement sont closes.

Lieu de formation - Bordeaux (33)

Informations sur le lieu précis à venir, se référer au mail du secrétariat

550€ 15

Carte de localisation

FacebookTwitterLinkedin